France

10 ans plus tard : De retour au blogging

C’était il y a quasiment 10 ans, le 1er janvier 2008. Je revenais d’un tour du monde en utilisant le stop sous toutes ses formes (auto, bateau, etc.) comme unique moyen de transport. Une aventure de 5 ans résumée dans un livre : « Le Monde en stop, 5 années à l’école de la vie« .

Mais pas seulement. Durant ces 5 années, j’ai également tenu un blog, à l’époque très suivi, contenant notamment 226 articles illustrés sur mon aventure.

Mais voilà, quelques mois après mon retour, patatra, la société gérant mon ftp qui stockait toutes mes photos retaillées et travaillées fit faillite. Gros coup sur la tête ! Certes, j’avais un back-up des photos originales mais réparer 226 articles n’est pas anodin et demande un travail important. N’ayant pas la motivation pour cela (car ayant d’autres projets à mener en priorité), j’ai laissé mon blog plus ou moins à l’abandon… et cela pendant 10 ans. Pas, ou très peu, de nouveaux articles et une réparation d’articles sans cesse remise à plus tard malgré de nombreuses demandes dans ce sens. « Un jour, je redonnerai vie à mon blog« , pensais-je…

Mon caractère tente de me faire bannir les mots « Un jour » et « un de ces jours » de mon vocabulaire car je sais très bien qu’en repoussant sans cesse, on ne fait jamais rien. A l’occasion du 10ème anniversaire de mon retour, je m’étais promis de prendre le temps nécessaire pour le faire ressusciter. Et je suis aujourd’hui très heureux de vous l’annoncer : Je suis de retour dans le monde du blogging avec ce blog désormais appelé « Exploring Beyond« . Mes 226 articles sont désormais réparés… et bien plus d’articles ont été écrits…

Dans son article du 23 mars 2017, Marie-Julie Gagnon, blogueuse voyage francophone (blog taxi-brousse), identifiait les « dinos de la blogosphère voyage francophone« . Ayant commencé mon blog fin 2002, j’en faisais partie. Après une petite sieste, le dino est donc de retour :-).

Pendant que le dino s’était assoupi, le monde du blogging a fortement évolué. J’ai suivi son évolution avec de la distance mais avec beaucoup d’intérêt.

Développement des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, etc.) aidant, les blogs de voyage se sont multipliés à vitesse grand V. Nombre d’entre eux se sont même professionnalisés au point de permettre à leurs créateurs de se salarier. « Faites ce que vous aimez. Faites le souvent. Et trouvez vite des moyens de vous faire payer pour le faire » disait Dominique Glocheux dans son livre « La vie en rose« . Certains y arrivent très bien… Bruno Maltor (blog « Votre Tour du Monde« ), Alex Vizeo, Morgane Trussardi (blog « Little Gipsy« ) ou encore Camille (blog « L’Oiseau Rose« ) sont quelques exemples parmi bien d’autres. En Angleterre, une certaine Liz Carlson va même jusqu’à compter à ce jour 8 employés travaillant pour elle

Ces quelques exemples sont magnifiques, dès lors qu’ils gardent leur authenticité et ne vendent pas « leur âme au diable » en cherchant à faire du fric à tout prix. Les exemples cités ci-dessus ne sont pas tombés dans ce panneau mais certains peuvent parfois succomber à ces sirènes…

Car les marques ont vite repéré ce nouveau filon, ces blogueurs parfois plus influents que des médias classiques. Dans mon village, à Eze, les blogueurs voyagent sont souvent invités vantant les mérites du jardin exotique ou du village médiéval. Résultat : des milliers de « Like » et de personnes sensibilisées…

Chaque année, ou presque, je participe, en tant qu’exposant pour TRAVEL WITH A MISSION au salon des blogueurs de voyage (avec l’objectif qu’ils deviennent ambassadeurs). Un très bel événement où se rassemblent ces voyageurs nouvelle génération et des marques de toutes sortes (destinations, comparateurs de vols, d’hôtels ou autres). Au-delà du partage d’expérience entre blogueurs et de la découverte d’une nouvelle destination (Cannes, Ajaccio, Bruxelles, St Mâlo pour citer les derniers), l’objectif est de favoriser les rencontres avec ces marques leur proposant parfois monts et merveilles selon leur notoriété. « Un jour, moi-aussi je gagnerai ma vie avec mon blog » me dit un jour l’un d’entre eux…

Photos prises par le salon des blogueurs en 2014 à Cannes.

Photos prises par Lauren. Salon des blogueurs 2015 à Ajaccio.

Être payé pour bloguer n’est cependant pas le rêve de tous les blogueurs voyage, fort heureusement. Ce n’est pas le mien non plus avec ce nouveau blog* dont l’unique objectif est de partager autour de 3 axes :

  • « Exploring beyond my environment » : Partager ce que j’apprends de mes voyages, rencontres et découvertes,
  • « Exploring beyond my comfort zone » : Partager les défis que je me lance,
  • « Exploring beyond myself » : Partager mes engagements sociétaux.

J’ai, grâce à mon livre, eu la chance de partager avec des dizaines de milliers de lecteurs et de recevoir chaque jour des messages me remerciant pour l’inspiration donnée. J’espère que ce blog pourra continuer dans cette voie…

Il est de bon ton d’avoir un positionnement clair quand on fait un blog. Il y a la catégorie des blogs « voyage solo », « voyage en famille », « voyage aventure », « voyage luxe », etc. Dans mon cas, vu que j’étais solo aventurier par le passé et que je suis aujourd’hui père de famille (2 enfants) et qu’il n’y aurait aucun sens à faire un site sur ma vie d’avant et un site sur ma vie d’aujourd’hui (et peut-être un site quand je serai retraité ?), il n’y a pas de positionnement de la sorte. Mon seul positionnement sont les 3 axes précités.

Sur Facebook, je viens donc de créer la nouvelle page « Exploring beyond, le blog de Ludovic Hubler« . Jusqu’à maintenant, je m’étais contenté du profil et des gens qui me suivent ou m’invitent en amis. Mais je suis arrivé au maximum d’amis (5000) et Facebook m’encourage à passer à la page… Donc, je m’exécute… Je ferai vivre mes articles par ce biais, ainsi que par les autres réseaux sociaux.

Durant ma période de sieste, j’ai également perdu tous les anciens commentaires et tous les messages qui m’avaient été laissés sur le livre d’or. Pas bien grave, on repart de zéro…

Je vous invite donc à vous rendre sur le site pour le découvrir. Ayant voyagé dans plus de 100 pays, il y a de quoi faire.

A très bientôt !

* Ma carrière professionnelle est liée au monde du développement/de la paix et liée aux conférences que je donne régulièrement.

Add Comment

Click here to post a comment

Restons en contact !

  • widgetfb.jpg
twitterlinkedinyoutubeinstagramtwitterlinkedinyoutubeinstagram

TWAM

  • widget2bis.jpg

Des réductions

  • widget3.jpg

Recevez la newsletter trimestrielle !